Menu

Usurpation d’identité : quelles démarches ?

Usurpation d’identité :

1. Déposer plainte

  • Rendez-vous le plus rapidement possible dans un commissariat ou une gendarmerie pour porter plainte contre X.
  • Pensez à demander une copie de votre plainte, elle fera preuve auprès de vos créanciers.
  • N'hésitez pas à solliciter un avocat s'il vous est difficile d’apporter la preuve des agissements contre vous.

2. Informer sa banque et ses créanciers

  • Une usurpation d’identité peut avoir des conséquences importantes sur vos comptes bancaires : contactez immédiatement votre banque.
  • Si vous avez plusieurs comptes bancaires ou plusieurs cartes de crédit, contactez tous les établissements sans exception, pas seulement ceux qui sont touchés.
  • Contactez également vos créanciers (magasins, compagnies de téléphone, services d’utilité publique, etc.). Ils pourront surveiller vos comptes et vous avertir en cas d'irrégularités.

3. Effacer les informations nuisibles

  • Si des informations vous concernant ont été détournées ou publiées sur Internet sans votre accord, adressez-vous directement au responsable du site afin d’en exiger la suppression.
  • Si vous n'obtenez pas de réponse, adressez une plainte en ligne à la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL).

Une fois qu'un jugement en votre faveur a été établi, envoyez la copie de votre jugement par lettre recommandée avec accusé de réception à la Banque de France et aux organismes financiers auprès desquels votre identité a été usurpée.
Ces derniers sont tenus de réagir dans un délai de 8 jours après réception de votre courrier.

© AXA 2017 - Tous droits réservés